“Un bonheur inexplicable” :  Messi réagit après avoir remporté son premier titre avec l’Albiceleste

“Un bonheur inexplicable” : Messi réagit après avoir remporté son premier titre avec l’Albiceleste

Copa America: « Un bonheur inexplicable » Messi réagit après avoir remporté son premier titre avec l’Albiceleste.

Publicités

Une éternité. Une longue attente. L’Argentine en rêvait. Le Pays de Diégo Mardonna respire. L’Albicéleste vient de remporter sa 15e copa América de son histoire contre son rival brésilien. Un seul but aura suffi au bonheur des Argentin-celui du Parisien Angel Di Maria.

« On a tellement rêvé de cette victoire, nous sommes très heureux de ce titre »affirme l’unique buteur de la rencontre ; auteur d’une prestation fantastique. Tout comme Messi. L’attaquant argentin a participé à l’animation offensive de son équipe. En plus d’épauler ses coéquipiers au milieu de terrain, Messi est celui là qui aura tenté des centres, des tirs lointains, des passes en profondeurs pour déstabiliser le Bloc Brésilien.

Neymar lui est resté muet. L’attaquant parisien était en manque de repères et d’inspirations. Seulement quelques tentatives dans le match. Il a fondu en larmes à la fin de la rencontre,avant d’être reconforté par une accolade de Messi, son ancien coéquipier au Barça.

Publicités

A Buenos Aires, et dans toute l’Argentine, la victoire de l’équipe nationale a été saluée après 28 ans de disette. Voici l’Argentine de nouveau au sommet.

Lire aussi  Messi, Di Maria, Paredes... Les retrouvailles émouvantes avec leurs familles, après leur titre en Copa America

« Le bonheur que je ressens est inexplicable« , a réagi Messi. « J’avais besoin de gagner quelque chose en équipe nationale pour me débarrasser de cette épine dans le pied. Durant de nombreuses années, j’ai été proche d’y parvenir mais je savais que cela allait tourner dans le bon sens. Je suis reconnaissant envers Dieu de m’avoir laissé ce moment contre le Brésil, qui jouait à domicile.«

« J’ai tout de suite pensé à ma famille qui a souvent souffert, parfois plus que moi. Quand nous partions en vacances, les premiers jours étaient toujours tristes. Cette fois, ce sera différent.«

La ‘Pulga’ a également souligné le travail de ses équipiers qui ont permis à l’Argentine de remporter son premier trophée majeur depuis la Copa America 1993. « Je leur ai dit qu’ils étaient l’avenir de l’équipe et j’avais raison. Je suis heureux de faire partie de ce groupe. J’ai apprécié ces 45 jours passés ensemble et cela se termine merveilleusement avec un trophée. Je voudrais aussi partager cela avec ceux qui ne sont plus en équipe nationale. Nous sommes passés tout près tellement de fois. Ils méritaient aussi de pouvoir vivre quelque chose comme ça.”

Lire aussi  Samuel Eto'o recadre un journaliste sur une question concernant Lionel Messi

Publicités

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 − 5 =