Burkina Faso: Roch Kabore rejette les conclusions du rapport sanctionnant le drame d’Inata

Burkina Faso: Roch Kabore rejette les conclusions du rapport sanctionnant le drame d’Inata

Le président burkinabé Roch Kabore n’est pas d’accord avec le rapport d’enquête produit sur le drame d’Inata. 

Publicités

« J’ai reçu ce soir, des mains du ministre de la Défense, le rapport produit par l’Inspection générale des Forces Armées nationales, suite au drame d’Inata. J’en prendrai connaissance, pour en tirer toutes les conséquences, conformément à mon message à la Nation du jeudi 25 novembre dernier. Ce rapport servira de base pour apporter les correctifs appropriés », déclarait Roch Kabore, le 30 novembre dernier.

Mais d’après nos sources, le chef de l’Etat burkinabé ne serait pas d’accord avec les conclusions du rapport. Les conclusions du rapport ne contiendraient pas assez d’éléments pour situer clairement les responsabilités des uns et des autres dans la chaîne de commandement et présenteraient également beaucoup de zones d’ombre.

N’étant pas satisfait des conclusions du rapport, le président Kabore a rejeté le document et renvoyé les enquêteurs sur le terrain. Ils ont un délai de 10 jours à compter du 3 décembre pour ramener un nouveau rapport. Les conclusions de l’enquête devraient pouvoir permettre au président Roch Kabore de tenir sa promesse faite au peuple burkinabé, quelques jours, après le drame d’Inata. Le chef de l’Etat a promis agir avec fermeté pour sanctionner toutes les personnes qui, d’une manière ou d’une autre, ont été responsables de ce drame qui a couté la vie à une cinquantaine de personnes.

Publicités

 

Publicités
Lire aussi  Burkina : Roch Kaboré appelé à s’expliquer devant l’Assemblée Nationale, les raisons

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 + 6 =