ONU : au Mali, Antonio Guterres applaudit Goïta

ONU : au Mali, Antonio Guterres applaudit Goïta

Antonio Guterres, s’est félicité de l’engagement pris par le gouvernement malien de réintégrer 13 000 anciens combattants.

Publicités

C’est une acclamation que vient de faire le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, au chef de la Transition malienne, Assimi Goïta. Le chef de l’Etat malien a pris l’engagement de réintégrer 13 000 anciens combattants d’ici à la fin de l’année 2021. 13 000 autres anciens combattants seront réintégrés d’ici deux à trois ans.

« S’agissant du Mali, l’ONU se félicite de l’engagement renouvelé pris par les parties maliennes pour mettre en œuvre l’Accord de paix à l’issue de la réunion du Comité de suivi de l’Accord à Bamako… Nous saluons également la volonté des parties de procéder à la réinsertion socioéconomique des ex-combattants déjà enregistrés », a indiqué le communiqué du porte-parole d’Antonio Guterres.

Cet accord, qui entre dans le cadre du programme de désarmement, démobilisation et réintégration, en cours dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, prendra en compte « environ 300 femmes par région », a magnifié Antonio Guterres, qui qualifie l’acte posé par les autorités maliennes de salutaire et encourageant.

Publicités

Antonio Guterres a souligné par ailleurs que « la pleine mise en œuvre de l’Accord de paix reste essentielle pour parvenir à la paix et à la stabilité au Mali et dans la région du Sahel. Nous réitérons une fois de plus notre engagement à soutenir les efforts des Maliens ».

Publicités
Lire aussi  Mali : Soutien de la France aux terroristes ? La réponse d'un ambassadeur

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =