Le corps du braqueur surnommé “la police n’arrête pas le vent” retrouvé

Le corps du braqueur surnommé “la police n’arrête pas le vent” retrouvé

Ce mercredi 09 juin 2021, la mer a rejeté le corps sans vie d’un présumé malfrat. Il s’agit du surnommé « la police n’arrête pas le vent », mortellement touché par balle hier mardi, lors d’une course-poursuite avec la police.

Publicités

Comme BENIN WEB TV l’indiquait dans un précédent article, le corps du présumé malfrat, surnommé, « la police n’arrête pas le vent », était introuvable jusqu’à ce mercredi matin. Mais aux dernières nouvelles, Frissons radio apprend que la mer a rejeté ledit corps, un peu plus tard dans la journée.

L’intéressé avait été touché par balle hier mardi par la police. Selon les informations rapportées, il était sur le point de vendre une moto volée, quand la police est intervenue. S’en est suivi une chasse à l’homme qui s’est achevée à Sèkandji à son domicile.

Pour échapper aux éléments de la police républicaine, le présumé malfrat s’est jeté dans la mer, alors qu’il avait été déjà touché. Son corps a été emporté par la mer et resté introuvable pendant plusieurs heures.

Publicités
Publicités
Lire aussi  Le braqueur surnommé "la police n’arrête pas le vent" abattu, son corps introuvable

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 + 25 =