Intoxication alimentaire des joueurs de la Guinée Bissau : Toute la vérité dévoilée

Intoxication alimentaire des joueurs de la Guinée Bissau : Toute la vérité dévoilée

A la veille du match, les joueurs de la Guinée Bissau ont été pris de vomissements et de violentes diarrhées et ont dû être hospitalisés.

Publicités

La Guinée-Bissau a failli boycotter, mercredi, son match face au Maroc (0-5) comptant pour les qualifications à la Coupe du monde 2022. Les joueurs de l’équipe de football de Guinée-Bissau ont été victimes d’une intoxication alimentaire avant le match contre le Maroc.

Toute l’équipe a subi une intoxication alimentaire

Le président de la Fédération de football de Guinée-Bissau, Carlos Teixeira, a déclaré à la presse ce mercredi 6 octobre que l’équipe de football du pays, qui devait affronter le Maroc, a subi une intoxication alimentaire et pourrait manquer le match.

Publicités

“Dans ces conditions, je n’enverrai pas les joueurs sur le terrain, ce serait un acte criminel de ma part”, a déclaré Carlos Teixeira, dans un contact téléphonique depuis le Maroc. Selon le président de la Fédération guinéenne, pratiquement tous les joueurs et les éléments de l’équipe technique – dont trois Portugais – ont des vomissements et des diarrhées depuis le dîner de mardi. Certains joueurs ont été assistés à l’hôpital, où, selon Carlos Teixeira, ils ont reçu du sérum et d’autres traitements. « A part Alfa Semedo et l’un ou l’autre, tous les joueurs ont la diarrhée et des vomissements. Ce n’est pas possible », a observé le président de la Fédération guinéenne de football.

Lire aussi  Tentative de coup d’Etat déjoué en Guinée-Bissau ce 15 octobre

La Fédération de Football de la Guinée-Bissau réclame la vérité

Finalement, le match s’est révélé être une très grande déception, ce qui n’a rien d’étonnant. La Guinée-Bissau a perdu, lourdement, face au Maroc (0-5) son match comptant pour les qualifications à la Coupe du monde 2022.

Dans une déclaration sur les réseaux sociaux, la Fédération de Football de la Guinée-Bissau a indiqué “au nom du Fair Play et de la vérité sportive, la vérité doit être établie ainsi que le coupable responsable de tout cela”. Les dirigeants visiteurs ont envoyé un courrier accompagné des différents rapports médicaux aux instances de la CAF pour espérer avoir plus de détails sur cet événement diminuant fortement leur effectif avant un match crucial dans le groupe I.

Publicités

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 + 3 =