Emmanuel Macron refuse de s’excuser pour le passé colonial de la France en Afrique

Emmanuel Macron refuse de s’excuser pour le passé colonial de la France en Afrique

Lors du débat avec un groupe de jeunes africains, dans le cadre du Sommet Afrique-France, le président Emmanuel Macron a refusé de s’excuser pour le passé colonial français sur le continent.

Publicités

Reconnaissance oui, mais pas d’excuse. Emmanuel Macron persiste et signe : la France ne présentera pas d’excuse pour son passé colonial ignominieux en Afrique. Lors du Sommet Afrique-France tenu vendredi à Montpellier, avec un groupe de jeunes venus du continent, le président français a réitéré que les excuses ne résoudront pas le problème. Le locataire de l’Elysée a déclaré que «présenter des excuses ne résoudra pas le problème, cependant la reconnaissance permettra de parvenir à la vérité», appelant à la réécriture d’une histoire commune entre le continent et l’ancienne puissance coloniale.

Emmanuel Macron a convoqué pour ce énième sommet Afrique-France, non pas les dirigeants africains mais les jeunes africains notamment la société civile. Le but de ce conclave est de jeter les nouvelles bases du renouveau des relations entre le continent et l’ex-puissance coloniale. Des jeunes de divers horizons ayant répondu à ce rendez-vous ont fustigé l’attitude paternaliste et colonialiste de la France.

Publicités
Lire aussi  Umaro Sissoco chez Macron ce 15 octobre à l’Elysée : voici la déclaration conjointe

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 ⁄ 3 =