Ecole de gendarmerie : En Côte d’Ivoire, une élève sous-officier radiée pour avoir contracté une grossesse

Ecole de gendarmerie : En Côte d’Ivoire, une élève sous-officier radiée pour avoir contracté une grossesse

Mlle K.K., élève sous-officier de première année, stagiaire à l’école de gendarmerie de Toroguhé, a été radiée des effectifs de la gendarmerie nationale et renvoyée dans son foyer, après avoir contracté une grossesse au cours de la formation.

Publicités

La gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire ne badine pas avec le non-respect de son règlement intérieur. Mlle K.K., élève sous-officier de première année, Matricule 87 704, stagiaire à l’école de gendarmerie de Toroguhé, vient de l’apprendre à ses dépens. Elle a été radiée de ce corps d’élite pour avoir violé le règlement intérieur de l’école.

Selon nos sources, l’élève sous-officier de première année, en stage à l’école de gendarmerie de Toroguhé, attendait patiemment les résultats de passage en deuxième année. Si jusque-là, elle avait réussi à cacher son état à sa hiérarchie, elle espérait qu’elle bénéficierait d’une grâce. C’était sans compter avec la rigueur de la maréchaussée.

Son état de grossesse découvert, Mlle K.K. a été rayée des effectifs de la gendarmerie nationale pour non-respect du règlement intérieur de l’école. La grossesse qu’elle a contractée pendant sa formation lui a été préjudiciable. La gendarmerie lui a demandé de prendre le chemin de son foyer. L’événement heureux qu’elle attend est désormais doux-amer.

Publicités

Linfrodrome

Publicités
Lire aussi  La Côte d'Ivoire sous une nouvelle menace terroriste

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 × 6 =