Diego Maradona s’est « filmé » au lit avec une fille : Ce qui s’est passé

Diego Maradona s’est « filmé » au lit avec une fille : Ce qui s’est passé

Des images de Diego Maradona sont apparues, au lit avec une fille de 16 ans, qui a accusé la légende du football de l’avoir enfermée.

Publicités

Dans les vidéos intimes prises en 2000 au début de leur relation présumée de trois ans, Mavys Alvarez, de Cuba, semble mal à l’aise. Le couple a ensuite été vu au lit avec Maradona tenant l’appareil photo dans ses mains. D’autres clips, obtenus par le média de langue espagnole Infobae, montrent les associés de Maradona dans la pièce.

Les allégations ont déclenché une affaire de traite d’êtres humains contre l’entourage de l’icône décédée. Mme Alvarez, maintenant âgée de 37 ans, a récemment rompu son silence pour affirmer qu’elle avait été prise à l’adolescence et avait été emmenée en Argentine depuis son Cuba natal sans la permission de ses parents alors qu’elle n’avait que 16 ans. Maradona avait alors 40 ans.

La star était à Cuba pour un programme de désintoxication et aurait rencontré l’adolescente dans un hôtel de Varadero après qu’un de ses associés l’ait convaincue de rejoindre la star de Hand of God.

Publicités

Elle a déclaré qu’ « Il a passé plus d’une heure à me convaincre qu’il était important d’aider Diego, qu’il était une personnalité mondialement connue, un ami de Cuba et qu’il était déprimé. Et finalement, j’ai accepté. Maradona l’a ensuite installée dans un appartement à La Havane avant de lui faire découvrir la drogue, les fêtes et même le leader cubain Fidel Castro qui l’a qualifiée de belle fille”, affirme-t-elle.

Les réclamations ont conduit au dépôt d’une plainte auprès du Bureau du procureur pour la traite et l’exploitation des personnes en Argentine, et Mme Alvarez s’est jointe en tant que plaignante. Le juge fédéral Julián Ercolini enquêtera pour savoir si les associés de Maradona ont trafiqué la jeune fille sans le consentement des parents. Elle a également demandé aux agents de l’immigration de faire l’objet d’une enquête après l’avoir autorisée à entrer en Argentine.

Elle a déclaré qu’elle avait été emmenée à Buenos Aires en 2001 et qu’elle avait été détenue dans un hôtel pendant trois mois et « forcée » d’avoir une augmentation mammaire. «Je n’avais pas le droit de sortir seule… ayant toujours des personnes en charge de mon séjour là-bas. Pendant tout mon séjour en [Argentine] », a-t-elle déclaré dans un récent dossier judiciaire.

Leur relation a été gardée secrète pendant si longtemps par crainte que sa famille qui vit toujours à Cuba ne soit persécutée par le régime, dirigé par le dictateur Castro, affirme-t-elle. Elle a ajouté que Maradona l’a une fois présentée à Castro qui l’a entourée de ses bras et a demandé au footballeur comment il avait rencontré une si belle fille.

 

Afrikmag.com

Publicités
Publicités

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 × 20 =