Publicités

Création d’une école de sorcellerie au Bénin, ce que l’on sait

Au Bénin, Florent Eustache Hessou, animateur culturel a déclaré: « A la fin du mois, je crée mon école de sorcellerie ».

Publicités

En effet, il a a soutenu la semaine dernière sa thèse de Doctorat sur le thème : « Représentations sociales de la sorcellerie (AZE) chez les Fons du Sud-Bénin ».

Le désormais docteur en Socio-anthropologie de l’Université d’Abomey-Calavi, veut à travers cette école, « enseigner les sciences qu’il vient de découvrir dans sa thèse, afin que personne ne soit ni bourreau, ni victime ». Pour que personne ne lui nuise et qu’il ne nuise à personne.

Pour lui, il ne s’agira pas d’apprendre à « manger les gens ». « On va donner les connaissances pour que celui qui passe dans cette école-là soit sérieusement aguerri, afin que personne ne lui nuise et que lui-même ne nuise à personne », assure-t-il.

Publicités
Lire aussi  Bénin : un père de famille meurt avec 03 de ses enfants dans un accident

Laisser un commentaire

Résoudre : *
6 × 13 =


FIL DE L'ACTUALITÉ