3 mois après, Yérim Bakayoko pleure son père Hambak : “Tu me disais toujours …”

3 mois après, Yérim Bakayoko pleure son père Hambak : “Tu me disais toujours …”

10 mars – 10 juin : 3 mois après, Yérim Bakayoko pleure son père Hambak

Publicités

Yerim Bakayoko 3 mois après après le décès de son père rend un hommage à son père: ” Papa, @hamedbakayokoofficiel Le 10 mars dernier, il a plu à Dieu de t’arracher à notre affection.
Quatre-vingt-douze jours très difficiles remplis d’émotion.

Ce jour, tu me donnes la force de pouvoir m’exprimer. Papa, ton départ est le début d’une nouvelle école, celle de la vie, un nouveau type d’apprentissage cette fois sans mon maître. Tu peux te reposer sans crainte.

On te fera honneur. Je me battrai pour que tu sois fier du garçon que je suis et l’homme que je deviendrai. Je marcherai dans tes pas. Tu me disais toujours (Jeune tu es maîtres de ta vie et qu’importe ta prison tu as les clefs) et c’est cette phrase là qui me permet d’être debout et de faire face à la triste réalité que Dieu nous a imposée.

Publicités

Énormément de souvenirs, de bons moments passés ensemble. Je reste reconnaissant devant Dieu de t’avoir eu comme père et comme modèle .
Merci à chacune et à chacun pour vos marques d’affection que vous nous avez témoignées.
Merci Grand pour toutes ces leçons de vie, on est fort y’a rien
Hambak, tu me manques énormément ❤️”

#Sheguey🌞 Étoile D’état❤️

Publicités

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 + 19 =